• fr

Accord sur les pensions complémentaires pour les ouvriers et les employés

Catégorie : Le statut unique   Date : 14/02/2014

Actuellement, il existe une grande différence entre les plans de pension des ouvriers et des employés. Les employeurs investissent en moyenne 1,35 % de la rémunération annuelle brute des ouvriers dans un plan de pension, contre en moyenne 3,20 % de la rémunération annuelle brute des employés. 

Cette différence substantielle entre les plans de pension doit être supprimée à terme. Le ministre des Pensions recommande qu’une solution soit apportée d’ici 2025.

Les différences du passé pourraient certes subsister, mais ne devraient plus s’aggraver.

Un mécanisme sera développé afin d’encourager les secteurs et les entreprises à harmoniser leurs plans de pension sur une période correspondant à la durée de plusieurs AIP. 

Le ministre des Pensions doit désormais transposer cette recommandation dans la loi.

Source :

  • Déclaration du Groupe des 10.