• fr

Engagement de jeunes, de personnes âgées et de demandeurs d'emploi de longue durée en Wallonie : conditions plus favorables jusqu'au 1er juillet 2017

Catégorie : Actualité sociale   Date : 9/06/2017

Il peut s'avérer intéressant pour un employeur dont le siège d’exploitation se situe en Région wallonne d'engager quelqu’un avant le 1er juillet 2017 et de pouvoir bénéficier ainsi des incitants à l’embauche (fédéraux) existants ou de dispositions transitoires spécifiques.

Il peut aussi s'avérer intéressant pour un travailleur domicilié en région de langue française (c.-à-d. en Région wallonne, à l'exception des communes germanophones) d'entrer en service, avant le 1er juillet 2017, auprès d'un employeur, que celui-ci soit établi ou non en Région wallonne.

En effet, de nouvelles règles d’entrée en service seront d’application au 1er juillet 2017 (cf. flash du 31 mars 2017).

Vous trouverez ci-dessous un aperçu de ces modifications.

Pour les engagements à partir du 1er juillet 2017, il est possible de bénéficier des mesures suivantes :

  • Pour les travailleurs domiciliés dans la région de langue française :
    • Octroi d'une allocation de travail pour les jeunes demandeurs d'emploi de moins de 25 ans peu ou moyennement qualifiés ;
    • Octroi d'une allocation de travail pour les demandeurs d'emploi de longue durée (plus de 12 mois) ;
    • Octroi d’une allocation de travail dans le cadre d'un contrat d'insertion (jeunes de moins de 25 ans, demandeurs d'emploi de longue durée, sans expérience professionnelle) ;
  • Pour les employeurs dont le siège d’exploitation est établi dans la région de langue française :
    • Octroi d'une réduction groupe-cible de l'ONSS pour les travailleurs âgés (de 55 ans à l’âge de la pension).

Un employeur wallon aurait donc tout à gagner à engager des jeunes très peu qualifiés dans le cadre d’une convention de premier emploi avant le 1er juillet, puisqu’il pourra encore bénéficier, pour ces jeunes, d'une réduction ONSS jusqu’au 30 juin 2020 au plus tard grâce aux mesures transitoires.

Employeur wallon – engagement avant le 1er juillet 2017 Employeur wallon – engagement à partir du 1er juillet 2017 (pour un travailleur domicilié en région de langue française !)
  • 8 trimestres (24 mois) : 1.500 EUR de réduction ONSS
et
  • 6 mois : 350 EUR d'allocation de travail
  • Plus de réduction groupe-cible ONSS
  • Mais allocation de travail :
    • 24 premiers mois : 500 EUR d'allocation de travail
    • 6 mois suivants : 250 EUR d'allocation de travail
    • 6 derniers mois : 125 EUR d'allocation de travail

Les mêmes conditions valent pour l'embauche d’un demandeur d'emploi de longue durée ! Outre l'allocation de travail, l'employeur bénéficie, pour toute embauche avant le 1er juillet 2017, d’une réduction ONSS pour les demandeurs d'emploi de longue durée. Vous trouverez ci-dessous un exemple pour un moins de 45 ans qui est demandeur d'emploi depuis 24 mois sur une période de 36 mois civils.

Employeur wallon – engagement avant le 1er juillet 2017 Employeur wallon – engagement à partir du 1er juillet 2017 (pour un travailleur domicilié en région de langue française !)
  • 9 trimestres (27 mois) : 1.000 EUR de réduction ONSS
et
  • 16 mois : 500 EUR d'allocation de travail
  • Plus de réduction groupe-cible ONSS
  • Mais allocation de travail :
    • 12 premiers mois : 500 EUR d'allocation de travail
    • 6 mois suivants : 250 EUR d'allocation de travail
    • 6 derniers mois : 125 EUR d'allocation de travail

En conclusion, il reste également intéressant d'engager un travailleur âgé de 54 ans avant le 1er juillet. De cette manière, l'employeur peut encore bénéficier d'une réduction groupe-cible fédérale jusqu’à ce que le travailleur atteigne l’âge de 55 ans.

Employeur wallon – engagement avant le 1er juillet 2017 Employeur wallon – engagement à partir du 1er juillet 2017
  • 400 EUR de réduction ONSS pour chaque trimestre pour lequel l’âge du travailleur au dernier jour du trimestre est de 54 à 57 ans
  • Aucune réduction ONSS pour les travailleurs de 54 ans
  • 400 EUR de réduction ONSS pour chaque trimestre pour lequel l’âge du travailleur au dernier jour du trimestre est de 55 à 57 ans
  • 1.000 EUR de réduction ONSS pour chaque trimestre pour lequel l’âge du travailleur au dernier jour du trimestre est de 58 à 61 ans
  • 1.500 EUR de réduction ONSS pour chaque trimestre pour lequel l’âge du travailleur au dernier jour du trimestre est de 62 à 64 ans
  • 800 EUR de réduction ONSS pour chaque trimestre pour lequel l’âge du travailleur au dernier jour du trimestre est de 65 ans ou plus
  • 1.000 EUR de réduction ONSS pour chaque trimestre pour lequel l’âge du travailleur au dernier jour du trimestre est de 58 à 61 ans
  • 1.500 EUR de réduction ONSS pour chaque trimestre pour lequel l’âge du travailleur au dernier jour du trimestre est de 62 à 64 ans
  • Plus de réduction ONSS pour les travailleurs de 65 ans