• fr

La Flandre lance le « stage d'activation » !

Catégorie : Actualité sociale   Date : 14/04/2017

Un stage d’activation est un stage ouvert aux demandeurs d'emploi pour lesquels un problème médical, mental, psychique, psychiatrique ou social, ou une combinaison de ces problèmes empêche l'insertion sur le marché du travail. Le stage oriente le demandeur d'emploi vers un travail rémunéré et le prépare à ce travail en renforçant ses compétences de base générales et en éliminant les obstacles qui entravent ou empêchent l'insertion sur le marché du travail.
Le stage d’activation fait partie intégrante d'un trajet d'accompagnement intensif et spécifique en vue d'une remédiation psycho-médico-sociale. Le VDAB peut proposer aux demandeurs d'emploi activés par un trajet d'accompagnement intensif et spécifique, un stage d'activation auprès d'un employeur.

C’est le VDAB qui détermine la durée du stage d’activation en fonction de la distance par rapport au marché du travail. La durée maximale du stage d’activation est de six mois. Le stage d’activation ne peut pas être prolongé.

Une description des actions visant à cartographier la situation de départ est fixée lors du début du stage d'activation et est approuvée par le VDAB. À la fin du stage d'activation, un plan de formation ou de parcours est rédigé, à moins qu'il s'avère que le stagiaire ne puisse être orienté vers le marché du travail. Pendant la durée du stage d’activation, le VDAB effectue un suivi régulier du demandeur d'emploi. L'employeur auprès duquel le stage est effectué, assure l'encadrement du demandeur d'emploi dans l'exercice de sa fonction.

Le demandeur d'emploi qui suit un stage d’activation a droit à une indemnité forfaitaire de déplacement, à une indemnité de logement (si cela devait s’avérer nécessaire) et à un remboursement de certaines dépenses en matière de garde d’enfants.

Pour l’exécution du stage d’activation, une convention est conclue entre le VDAB, le stagiaire et l’employeur, sur base d'un modèle arrêté par le conseil d’administration du VDAB.
Cette convention contient au moins les éléments suivants :

  1. Identité des parties ;
  2. Date de début du stage d'activation et sa durée présumée ;
  3. Description des activités qui sont entreprises sur le lieu de travail dans le cadre du stage d'activation ;
  4. Droits et devoirs des parties, entre autres :
    • Indemnités et primes ;
    • Accompagnement et évaluation ;
    • Respect des prescriptions en matière de sécurité et de RGPT ;
    • Respect de la vie privée.

Cette mesure entre en vigueur le 11 avril 2017 et s’applique aux stages d’activation qui débutent à partir de l’entrée en vigueur de l’arrêté concerné.

Source :

  • Arrêté du Gouvernement flamand du 10 mars 2017 modifiant l'arrêté du Gouvernement flamand du 5 juin 2009 portant organisation de l'emploi et de la formation professionnelle, en ce qui concerne le stage d'activation, M.B. 11 avril 2017, 49936.