• fr

Prime de soutien flamande - Liste des affections publiée

Catégorie : Actualité sociale   Date : 16/09/2016

La prime de soutien flamande (Vlaamse ondersteuningspremie – VOP) est une intervention visant à permettre aux employeurs de compenser la perte de rendement d'un travailleur atteint d'un handicap à l’emploi.

Depuis le 1er juillet 2016, c’est le Département flamand Emploi et Économie sociale (Departement Werk en Sociale Economie – WSE) qui est compétent pour le traitement des nouvelles demandes de VOP des employeurs. Le VDAB reste compétent pour les demandes introduites avant le 1er juillet 2016.
Bien que cette prime existe déjà depuis un certain temps, il a été décidé d’apporter certaines modifications dans le cadre de la simplification de la politique des groupes-cibles.

L’une de ces modifications est que le droit à l’octroi de la VOP est déterminé sur base des éléments suivants :

  • Une liste des affections et antécédents de personnes avec une indication d’un handicap à l’emploi qui donnent droit à la prime de soutien flamande ;
  • Une liste d’informations multidisciplinaires complémentaires en cas d'indication d’un handicap à l'emploi donnant potentiellement droit à la prime de soutien flamande ;
  • L’étude de l’emploi spécialisée, réalisée par un service spécialisé d’étude de l’emploi (gespecialiseerde arbeidsonderzoekdienst – GA).

Les listes précitées viennent d’être publiées au Moniteur belge du 7 septembre 2016.
Pour plus de détails pratiques sur la prime de soutien flamande, nous vous renvoyons vers le Département Emploi et Économie sociale.

Source :

  • Arrêté ministériel du 8 août 2016 déterminant les critères et l'information multidisciplinaire qui donnent droit à la « Vlaamse ondersteuningspremie » (prime de soutien flamande) et portant désignation de l'organisation chargée de l'appréciation de l'activité indépendante, M.B. 7 septembre 2016, 60327.