• fr

Revalorisation de l'indemnité complémentaire pour travail de nuit

Catégorie : Actualité sociale   Date : 5/01/2018

Un coefficient de revalorisation est appliqué à l’indemnité complémentaire pour travail de nuit à partir du 1er janvier 2018. Selon la CCT du 19 décembre 2017, ce coefficient est égal à 1,0036. Le montant de l’indemnité complémentaire passe donc à 144,01 EUR par mois.

Un travailleur a droit à une indemnité complémentaire pour travail de nuit, en plus de son allocation de chômage, s’il est âgé d’au moins 55 ans et a introduit une demande pour passer à un régime de jour, mais qu’il n’existe pas de travail approprié dans l’entreprise et qu’il a par conséquent été mis fin au contrat de travail.

Source :

  • Convention collective de travail n° 46/23 du 19 décembre 2017 exécutant la convention collective de travail n° 46 du 23 mars 1990 relative aux mesures d’encadrement du travail en équipes comportant des prestations de nuit ainsi que d’autres formes de travail comportant des prestations de nuit.