• fr

Revalorisation de l'indemnité complémentaire pour travail de nuit au 1er janvier 2016

Catégorie : Actualité sociale   Date : 1/01/2016

Lorsqu’il est mis fin à leur contrat de travail car l’employeur ne peut pas répondre à leur demande de travailler dans un autre régime, les travailleurs qui sont âgés d’au moins 55 ans (ou 50 ans moyennant des raisons médicales sérieuses reconnues par le médecin du travail) et qui comptent au moins 20 ans de prestations de nuit, peuvent, à certaines conditions, prétendre pendant 5 ans à une indemnité mensuelle à charge de l’employeur, en plus de l’allocation de chômage (CCT n° 46).

Suite à l’application du coefficient de revalorisation (1,0016), cette indemnité mensuelle s’élève à 137,92 EUR/mois à partir du 1er janvier 2016.

Source :

  • www.nar-cnt.be, rubrique « Montants CCT » ;
  • CCT n° 46vicies bis du 15 décembre 2015 exécutant la convention collective de travail n° 46 du 23 mars 1990 relative aux mesures d’encadrement du travail en équipes comportant des prestations de nuit ainsi que d’autres formes de travail comportant des prestations de nuit.