• fr

Travail de temps libre dans les clubs sportifs : bientôt possible ?

Catégorie : Actualité sociale   Date : 3/03/2017

Si la proposition du ministre flamand du Sport, Philippe Muyters, est suivie, un tout nouveau statut verra prochainement le jour pour les personnes qui travaillent dans des clubs sportifs pendant leur temps libre.

Nombreux sont ceux qui sont en effet impliqués aujourd’hui dans un club sportif, que ce soit comme entraîneur, arbitre, membre d’un jury, steward ou coordinateur. Pour l’instant, ces personnes se situent dans une zone d’ombre entre le statut de travailleur ordinaire d’une part et le statut de volontaire d’autre part.

Le ministre Muyters souhaite clarifier leur situation en leur octroyant un nouveau statut, celui de « travailleur de temps libre ».

Conditions ?

Les conditions suivantes doivent être remplies :

  • Être actif dans un club sportif en plus d’un emploi (au moins à mi-temps) ;
  • Travailler au maximum 500 heures par an ;
  • Gagner au maximum 15 EUR/heure ;
  • Gagner au maximum 5.000 EUR/an.

Avantages ?

  • Les travailleurs de temps libre ne doivent pas payer d’ONSS sur les indemnités perçues. Les premiers 30 % de leurs revenus seront en outre exemptés d’impôts. Pour les 70 % restants, ils ne seront imposés qu’à 25 %.
    Si l’on transpose cela en chiffres, cela revient à dire qu'une personne qui gagne 5.000 EUR par an pourra en conserver 4.125 EUR.

Affaire à suivre...

Nous suivrons bien évidemment tout cela de près. Dès que nous en saurons plus, nous vous en avertirons dans un prochain flash.

Source :